La FIM veut piloter le plan « Usine du Futur »