Newsletter n°170 - Smart-Industries reviendra en 2018

Smart-Industries a décidé de changer la date de son prochain événement (prévu originellement en octobre 2017) pour se positionner au premier semestre 2018, du 27 au 30 mars. L’édition 2016 a marqué le monde de l’usine digitale durant 4 jours en devenant le nouveau salon référent en France de l’industrie 4.0. Il a accueilli plus de 8 000 visiteurs, soit une hausse de 130 % par rapport à 2015, dépassant de manière significative les objectifs fixés. Le point d’orgue de l’événement a été sans conteste l’inauguration du salon par le Président de la République, François Hollande. Son allocution, tout comme les nombreuses conférences, ont mobilisé 2 700 auditeurs.

L’édition 2016 a montré l’intérêt de s’orienter vers un grand salon national autour de l’industrie, Smart-Industries apportant la partie digitale. D’où la décision pour Smart-Industries de rejoindre, dès 2018, le grand rassemblement industriel espéré en France avec, notamment, Industrie Paris 2018, mais aussi Tolexpo, qui change également de semestre pour rejoindre ce mouvement.

Au sein même de Smart-Industries, les visiteurs retrouveront Connect+Event orienté IoT (internet of things), l’espace Simulation pour les PME, en partenariat avec Teratec et Simseo, ou le Village Cap’tronic. D’autres composantes majeures sont en cours de finalisation. De quoi amplifier la partie consacrée aux technologies numériques, ainsi qu’à leur intégration, en donnant une place plus importante à la réflexion stratégique autour de projets.

Retours d’expériences

L’édition 2018 sera l’occasion de profiter de retours d’expériences aussi bien français qu’internationaux. Une partie de l’espace conférences sera orientée « Partage d’Expériences ». Des world-class experts (experts internationaux français et étrangers) seront là pour transmettre leur expérience. Les intervenants resteront disponibles pour échanger directement avec les participants qui le désirent. À ce stade, si l’on ne peut les citer de manière exhaustive, des grands groupes mondiaux sont déjà sollicités : de Boeing à Lego, en passant par Tesla ou Rolls-Royce. Et bien entendu, les français PSA ou L’Oréal, Seb ou Thalès. Cybersécurité ou jumeaux numériques font partis des thèmes de l’Industrie du Futur qui reviennent sur le devant de la scène. Nous proposerons aux visiteurs de mieux les comprendre. Ils pourront s’inscrire pour des rendez-vous experts. À plus long terme, les organisateursannoncent une édition 2019 à Lyon, avec les mêmes salons partenaires, avant un retour sur Paris en 2020.

A la une

Publié le 20-04-2017 | A la une

Smart-Industries a décidé de changer la date de son prochain événement (prévu originellement en octobre 2017) pour se positionner au premier semestre 2018, du 27 au 30 mars. L’édition 2016 a marqué le monde de l’usine digitale durant 4 jours en devenant le nouveau salon référent en France de l’industrie 4.0. Il a accueilli plus de 8 000 visiteurs, soit une hausse de 130 % par rapport à 2015, dépassant de manière significative les objectifs fixés. Le point d’orgue de l’événement a été sans conteste l’inauguration du salon par le Président de la République, François Hollande. Son allocution, tout comme les nombreuses conférences, ont mobilisé 2 700 auditeurs.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 20-04-2017 | Actualités en France et dans le monde

Dans le cadre du salon Industrie Lyon 2017, les EMM (European Mechatronics Meeting) ont remis leurs trophées. Le Grand Prix revient à Robert Bosch pour son robot collaboratif APAS, une innovation technologique de rupture, associant des savoir-faire de Bosch (« peau » permettant de sentir le contact avec l’opérateur) tout en intégrant une démarche ressources humaines dans la robotique collaborative, en botton up (de la base vers le haut), mise en place dès 2013, qui a associé les utilisateurs dans un processus d’idéation et de concrétisation de ces projets.

Publié le 20-04-2017 | Actualités en France et dans le monde

Le projet Punchi, porté par l’entreprise Bouverat-Pernat spécialisée dans l’usinage de précision, vise à concevoir et développer la première offre globale matière/procédés d’usinage de barres céramiques en cru afin de produire des pièces techniques de précision performantes et compétitives pour des marchés actuellement inaccessibles aux céramiques.

Publié le 20-04-2017 | Actualités en France et dans le monde

La société suisse ESPI a présenté à Industrie Lyon la nouvelle gamme de ses machines de mesure, la Scanflash.

Publié le 20-04-2017 | Actualités en France et dans le monde

Franck Minair, DG de SMOC Industries, s’est vu remettre le Trophée du manager industriel de l’année 2017 à l’occasion du salon Industrie Lyon, qui s’est déroulé du 4 au 7 avril 2017 sur le site d’Eurexpo.

Publié le 20-04-2017 | Actualités en France et dans le monde

Siemens vient de réaliser la mise en service dans une centrale nucléaire d’une pièce imprimée en 3D.

Publié le 20-04-2017 | Actualités en France et dans le monde

Le CEMCAT, Centre d’Etudes sur les Matériaux Composites Avancés pour les Transports, rejoint IPC, le Centre Technique Industriel dont l’expertise est dédiée à l’innovation plastique et composite, et devient IPC LAVAL depuis avril 2017. Ce mouvement s’inscrit dans une stratégie de renforcement des synergies à l’Ouest, puisque l’ISPA-E (Alençon) va aussi prochainement rejoindre IPC.


Produits nouveaux

Publié le 20-04-2017 | Produits nouveaux

Le fabricant d’outils coupants Big Kaiser lance le C-Cutter Mini multifonctions, une fraise à chanfreiner compacte pour avance rapide.

Publié le 20-04-2017 | Produits nouveaux

Igus vient de mettre au point le plus grand plateau tournant en polymères xiros du monde, avec un diamètre intérieur de 400 millimètres.

Publié le 20-04-2017 | Produits nouveaux

Hexagon Manufacturing Intelligence étend sa gamme de produits de vision avec des solutions destinées à la mesure de pièces moulées 2D de grandes dimensions ou palettisées, qui exigent une solution de mesure spécialisée et adaptée à l'environnement de production.

Publié le 20-04-2017 | Produits nouveaux

Le système EMAG de fabrication de roues dentées, composé de machines modulaires, usine les pièces en un temps record. Les pièces brutes sont déversées au préalable dans un séparateur. Elles sont ensuite acheminées sur l'accumulateur de pièces intégré du tour vertical à double broche VL 3 DUO.