NEWSLETTER 175 - Les prises de commandes de DMG MORI atteignent 2,6 milliards d'euros

Le président du conseil d'administration,  Christian Thönes déclare: “DMG MORI a réalisé des gains significatifs au troisième trimestre . Aussi bien notre position financière que notre nouvel accord stratégique avec nos partenaires, indiquent clairement que DMG MORI est bien positionné pour le futur.“

  • Les commandes augmentent de 19% à  2,088.6 millions d'euros contre   1,759.6 million en comparaison de 2016
  • le chiffre d'affaires passe à  1,656.2 million pour  1,629.1 million sur l'exercice passé.
  • EBT grimpe de  18% à 116.4 million (2016 : 99.0 millions d'euros)
  • Le bénéfice net est de  80.5 million (+17%; en 2016: € 68.9 million)
  • La prévision annualisée de prise de commandes grimpe donc autour de  2.6 milliards d'euros.
  • les commandes domestiques ont cru de 11%, tandis que l'international a progressé de 23% pour représenter 69% des commandes contre 67% en 2016

Du fait de ces excellents résultats, la position financière du groupe devient très positive.

Star du stand à l'EMO, ADAMOS crée un nouveau standard pour l'Industrie  4.0. La grande exposition majeure qu'a été l'EMO de septembre 2017 fut le meilleur cru de toute l'histoire du groupe. En outre DMG MORI a proposé une stratégie intégrée numérique connectée avec CELOS et surtout ADAMOS. Cette dernière est ouverte et disponible en ligne depuis le 1er octobre.

Collaborateurs

Il y avait au 30 septembre un peu moins de 7000 employés dans le groupe, incluant 350 apprentis. Ce chiffre est  en légère baisse depuis 2016 (7282), ce qui est dû à une réorganisation des ventes et des services en Asie et aux USA, à l'exception de la Chine et de l'Inde. Les frais de personnel représentent 23,8% cette année, contre 25,8% en 2016.

Recherche & développement

L'investissement en R&D pèse 37,5 millions contre 33,7 millions d'euros en 2016, pour les 9 premiers mois. En 2017, le groupe a présenté un total de 15 premières mondiales, notamment à l'EMO de Hanovre. En tant que plus gros exposant, sur 10 000 m2, DMG MORI montrait le futur de l'usine numérique ainsi que les dernières innovations notamment en automatisation et  fabrication additive.  Le stand comportait 75 machines en démonstration dont 35 avec des solutions automatisées, réparties par secteurs d'activités, comme l'automobile, l'aeronautique, les moules et outillages et le médical. .

Un des points forts de l'EMO fut la présentation de la plate forme numérique ADAMOS (ADAptive Manufacturing Open Solutions). En partenariat avec  Dürr, the Software AG, ZEISS et ASM PT, DMG MORI  a mis en place une alliance stratégique en vue des évolutions à venir avec Industrie 4.0 et l'internet des objets connectés.

Avec ADAMOS, nous offrons une plate-forme numérique connectée ouverte qui réunit en une seule source toute la chaîne de production , du constructeur de machines , à ses fournisseurs  et ses clients.“ précise Christian Thönes.

Prévisonnel

L'économie mondiale devrait croître en 2017 en dépit de nombreuses incertitudes politiques, y compris pour le marché mondial des machines-outils. Le  VDW et le  British economic research institute, Oxford Economics, sont d'accord pour une croissance mondiale de la consommation de machines-outils relevée  de 4,5% à 70,7 milliards d'euros.

 Selon ces experts, un stimulus particulier est attendu en Europe, sur la zone Asie et aux USA . En Europe même, la demande est attendue en hausse de 2,6% contre 5,7% en Asie. Si aux Etats-Unis , une petite hausse de 1,4% est prévue, l'Allemagne devrait décliner de 3,1%.

DMG MORI présente donc des résultats meilleurs que ceux du marché mondial avec une hausse flatteuse, y compris sur le marché allemand qui reste en croissance.  Le chiffre de 2,6 milliards d'euros en prise de commande est donc validé pour un chiffre d'affaires de 2,3 milliards avec un cash flow de 60 millions d'euros.

Le groupe prévoit de continuer à accroître ses parts de marché dans le monde et augmenter ses capacités à innover pour devenir une  entreprise globale  à long terme( Global One Company) .

A la une

Publié le 14-11-2017 | A la une

Le rendez-vous de l’excellence et des perspectives industrielles. Du 27 au 30 mars 2018, à Paris Nord Villepinte. Pour répondre aux attentes des pouvoirs publics autour de l’industrie et de l’innovation française, GL events, dans un rôle d’animateur de ces communautés, a mis en oeuvre une stratégie offensive pour réunir une offre sans précédent dans les salons industriels de notre pays.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 14-11-2017 | Actualités en France et dans le monde

Le président du conseil d'administration,  Christian Thönes déclare: “DMG MORI a réalisé des gains significatifs au troisième trimestre . Aussi bien notre position financière que notre nouvel accord stratégique avec nos partenaires, indiquent clairement que DMG MORI est bien positionné pour le futur.“

Publié le 14-11-2017 | Actualités en France et dans le monde

LUCIBEL, spécialiste français de solutions basées sur la technologie LED, a installé sa solution d’accès à internet par la lumière au sein du service cardiologie du centre hospitalier Stell de Rueil-Malmaison. 

Publié le 14-11-2017 | Actualités en France et dans le monde

 La cérémonie des « Pépites RTI 2017 » sous le parrainage d’ ArianeGroup a eu lieu le 16 novembre..
Lancées dans le cadre du plan stratégique Recherche Technologie et Innovation (RTI) de la filière Normandie AeroEspace (NAE), « les Pépites RTI » sont un concentré d’innovations issues des membres du réseau NAE, qui contribuent à l’innovation et à la compétitivité de l’industrie française. Cette 3e édition récompensera 11 Pépites dans 3 domaines : le cockpit, la motorisation et l’industrie du futur.

Publié le 15-11-2017 | Actualités en France et dans le monde

ESPI, spécialiste des solutions matérielles et logicielles novatrices de mesure et de pilotage des machines-outils, annonce une année 2016-2017 en forte croissance. Déjà implantée en Suisse, l’entreprise poursuit son développement à l’international avec l’ouverture d’un bureau en Grande-Bretagne. 


Produits nouveaux

Publié le 14-11-2017 | Produits nouveaux
Des composants mécaniques, produits avec WorkNC par un organisme de recherche en Suisse, servent à étudier la structure de l'univers. Ceci se passe au CERN, l’Organisation Européenne pour la Physique des Particules, installée à Genève depuis 1954.
Publié le 14-11-2017 | Produits nouveaux


Faurecia, l’un des principaux équipementiers automobiles mondiaux, annonce la signature d’un accord de cinq ans avec le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) portant sur un programme de recherche et développement dans le domaine de la pile à combustible.

Publié le 15-11-2017 | Produits nouveaux
« Fabriquer où l’on vend » … voici comment pourrait se définir la stratégie de la marque STANLEY. En Europe, sur les neuf usines du groupe, quatre unités sont françaises. Ces dernières se développent, embauchent, innovent, déposent des brevets et exportent même des outils dans le monde entier
Publié le 15-11-2017 | Produits nouveaux
beam La Modulo 400 sera livrée en Janvier 2018 à plusieurs clients de BeAM."Nous accompagnons les besoins du marché de l’impression 3D par de nouvelles machines qui répondent aux besoins des industriels et des centres de recherches...

Salons et conférences

Publié le 15-11-2017 | Salons et conférences

Les fabricants européens d'outils, de maquettes et de moules et leurs fournisseurs se présenteront à Stuttgart du 21 au 24 mai 2019

Publié le 15-11-2017 | Salons et conférences

Depuis 2007, les salons SEPEM Industries n’ont cessé de croître en fréquentation, mais connaissent également depuis quelques éditions, une importante mutation dans les savoir-faire exposants.

Publié le 15-11-2017 | Salons et conférences

Conférence sur l'usinage du futur, ou comment optimiser et piloter la production.