NEWSLETTER176 - Audi Toolmaking passe à la vitesse supérieure avec WorkNC FAO de Vero Software

La nouvelle stratégie à forte avance de WorkNC réduit le temps d'usinage de 30 %, en semi-finition, pour le géant de l'industrie automobile Audi.

Vero Software a développé une stratégie à forte avance pour WorkNC en collaboration avec les spécialistes de la découpe chez Audi Toolmaking. Les Résultats : Audi a réduit de 30 % les temps de processus pour ses outils d'emboutissage de semi-finition, tout en triplant la durée de vie de l'outil.

Le département de fabrication d'outils d'Audi AG (officiellement connu depuis 2017 comme le « centre de compétences pour les équipements et la technologie de formage » ou « KCU ») a toujours été une des compétences clés d'Audi AG. Ce département est en charge des outils de presse pour des composants tels que les portières de voitures, les capots de moteurs et les panneaux latéraux, ainsi que des installations pour châssis. Poussés par la concurrence internationale à déployer des partenariats avec des prestataires de services externes, les responsables sont constamment à la recherche d'innovations pour améliorer les processus et les résultats.

Markus Brunner, membre de l'équipe de gestion des technologies machines au « KCU » de Ingolstadt, est la personne en charge des innovations. L'une de ses tâches consiste à optimiser la production d'outils de découpe en termes de technologies CAO et FAO. 
« L'usinage de pièces unitaires est un des défis que nous devons relever, car cela implique des besoins spécifiques, » explique-t-il. « Par-dessus tout, les changements fréquents de produits nécessitent une grande flexibilité d'usinage. Une programmation FAO efficace est également très importante dans ce domaine.» L’objectif principal de Markus Brunner est d'accroître la qualité des processus et les temps d'usinage par l'utilisation de technologies d'usinage FAO modernes, réduisant ainsi les coûts de processus. 

Audi Toolmaking utilise depuis de nombreuses années la solution WorkNC FAO de son partenaire Vero Software GmbH pour la partie programmation. « Nous utilisons en permanence WorkNC en 3 axes, 3+2 axes jusqu‘au 5 axes continu pour l'usinage des outils d'emboutissage, et de plus en plus pour l'usinage 2,5 axes, » explique Markus Brunner. « WorkNC est extrêmement facile à programmer et à manipuler, ce qui est particulièrement important pour l'usinage de pièces unitaires. Il nous permet de programmer de manière rapide et intuitive, et ce même pour des pièces extrêmement complexes. WorkNC offre également de nombreuses méthodes pour standardiser et automatiser des tâches d'usinage et leur programmation, en dépit de la production de pièces unitaires. » Il décrit également les stratégies de WorkNC comme « flexibles et efficaces », car elles permettent de « programmer et traiter chaque composant de façon rentable. »

Usinage à forte avance 
Vero améliore constamment le logiciel WorkNC afin de rendre le travail d'usinage encore plus efficace à l'avenir. Par exemple, la dernière version comprend une stratégie à forte avance proposée par les fabricants d'outils de Audi et crée dans un effort collaboratif proche du partenariat.
Alors que l'usinage à grande vitesse (UGV) implique la création de surfaces de haute qualité, l'usinage à forte avance offre des temps de processus réduits pour l'ébauche et la semi-finition. Différents fournisseurs ont développé des outils spécifiques avec des géométries à forte avance en ce sens, avec des plaquettes dont la ligne de contact avec la pièce est plus importante que pour les plaquettes rondes traditionnelles.
Ceci réduit la charge radiale sur la fraise et la broche de telle sorte que cela permet une avance par dent nettement plus importante et une augmentation significative du taux d'enlèvement de matière. Ce procédé est particulièrement avantageux pour réduire les temps de processus et les coûts de production lors des phases d'ébauche et de semi-finition avec un effort de coupe important.

Nouvelle stratégie pour des outils de fraisage avec tout type de contour
Avant que Vero ne présente la nouvelle version de WorkNC, les utilisateurs se trouvaient confrontés avec le problème suivant lors de l'utilisation de ce type d'outil : Jusqu'à présent, les solutions FAO n'étaient pas capables de reproduire suffisamment les géométries à forte avance, ce qui conduisait à une surépaisseur indéfinie sur la surface du composant. Ce qui, à son tour, compromettait la fiabilité du traitement dans le processus de finition en aval. La nouvelle stratégie à forte avance prend désormais en compte les écarts dans les géométries d'outils de fraisage avec des fraises irrégulières. WorkNC évite ainsi les surépaisseurs indéfinies sur la pièce.
Markus Brunner s‘enthousiasme à propos du résultat: « Cette nouvelle stratégie nous permet d'utiliser des outils de fraisage avec tout type de contour, même ceux dont les fraises dévient de la géométrie régulière tels que la sphère ou le tore. Nous pouvons même utiliser des outils de fraisage conçus pour un cas d'application spécifique. » Son enthousiasme est fondé. Après tout, Markus Brunner et ses collègues ont été les éléments moteurs de ce nouveau développement. Ils ont également fourni les fonctionnalités d’usinage pour les tests. 
Par exemple, ils usinent l'offset négatif de la surface d'un outil de presse pour une portière de voiture. Alors que l'étape de semi-finition de la partie externe de la portière prenait 3 heures 15 minutes et 3 changements de plaquettes, celle-ci ne nécessite plus qu‘ 1 heure 42 minutes et sans aucun changement de plaquettes avec la nouvelle stratégie à forte avance de WorkNC. L'outil utilisé était une fraise à forte avance DP1E de Ingersoll Cutting Tools (type WSP PEMT0502ZCTR-HR, qualité WSP IN2505 ; longueur de projection 65 mm).

Un Taux d'enlèvement matière plus élevé
« En utilisant la stratégie à forte avance de WorkNC et l'outil adapté, nous avons réduit le temps de processus de 30 % en semi-finition, » déclare Markus Brunner. Les forces de déviation sont inférieures à celles des fraises à plaquettes arrondies, ce qui prolonge la durée de vie de l'outil. Etant donné que les forces principales d'usinage augmentent dans la direction Z (celle de la broche), les vibrations sont réduites et l'outil avance plus silencieusement, ce qui a un effet bénéfique sur le processus de coupe.
« La nouvelle stratégie de WorkNC peut également être utilisée avec un offset de surface négatif, ce qui n'est à mon sens pas possible avec d‘autre fournisseur FAO. A l'avenir, nous allons définitivement l'utiliser avec tous les composants pour la phase de semi-finition. »

Une formule bénéfique
Pour l'équipe Audi, la stratégie à forte avance est un exemple du partenariat productif avec Vero et les développeurs de WorkNC. Leur satisfaction s‘étend à bien d'autres aspects : « Les possibilités de modifications des parcours de WorkNC tels que les offsets et les suppressions de passes sont très importantes pour nous. » Markus Brunner est également très impressionné par les temps de calcul très courts, grâce à la technologie 64 bits et multi cœurs, qu'il considère comme très important, notamment pour la programmation de grosses pièces. 
« La flexibilité de l‘ensemble du système est également très appréciée. Les postprocesseurs, par exemple, ne sont pas encryptés dans WorkNC, et peuvent donc être modifiés à tout moment. Cela nous a permis d'augmenter de manière significative le niveau d'automatisation de production de pièces unitaires au cours des dernières années. » De plus, cela a permis d'ajuster rapidement le code FAO généré pour l'adapter aux technologies de plus en plus complexes des machines, afin d'exploiter au mieux tout leur potentiel. 

A la une

Publié le 13-12-2017 | A la une

Ce groupe taïwanais est assez peu connu en France hormis pour son rachat de PCI en 2015. A la tête de six marques, ce constructeur est pourtant un acteur majeur de la machine-outil asiatique et possède de nombreux atouts qu'il entend faire valoir sur le marché européen en commençant par notre Hexagone.

Actualités en France et dans le monde

Publié le 11-12-2017 | Actualités en France et dans le monde

La nouvelle stratégie à forte avance de WorkNC réduit le temps d'usinage de 30 %, en semi-finition, pour le géant de l'industrie automobile Audi.

Publié le 13-12-2017 | Actualités en France et dans le monde

Ces investissements d’avenir permettront un meilleur positionnement sur ses marchés en capacité, coût et temps de cycle.

Publié le 13-12-2017 | Actualités en France et dans le monde

Innover, développer et intégrer la fabrication additive dans un même lieu : c’est l’ambition de l’initiative Additive Factory Hub (AFH), inaugurée ce mardi 5 décembre par Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France. Implantée à Digiteo-Saclay (centre CEA Paris-Saclay), la plateforme AFH structurera l’écosystème industriel en fabrication additive autour des acteurs de la recherche du Campus Paris-Saclay et de l’Île-de-France pour répondre aux enjeux industriels et économiques majeurs qu’elle implique. 

Publié le 13-12-2017 | Actualités en France et dans le monde

Le CES de Las Vegas est le plus important salon au monde consacré à l'innovation technologique. Il s’impose depuis plusieurs années sur la scène de l’innovation technologique et numérique internationale, la prochaine édition aura lieu du 9 au 12 janvier 2018.


Produits nouveaux

Publié le 13-12-2017 | Produits nouveaux

La nouvelle version de WorkPLAN ERP, du groupe Vero Software, répond aux besoins de mobilité et de rapidité de gestion de production, de la conception du projet à sa livraison à l’aide de nouveaux modules. WorkPLAN se lance à la conquête du secteur Bois/Menuiserie/ Agencement en développant une nouvelle interface. En 2018, le module CRM de WorkPLAN accroît ses performances et son accessibilité en proposant uneLicence Mobile en Partenariat avec Swing Mobility, un leader dans les applicatifs mobiles.

Publié le 13-12-2017 | Produits nouveaux

Aujourd’hui, le respect de l’environnement est un facteur pris en compte par l’ensemble des professionnels. Le nettoyage de pièces détachées ne déroge pas à cette règle. Il existe désormais des fontaines de dégraissage biologiques. Dans quels cas sont-elles particulièrement indiquées ? Quels sont leurs usages ? MEWA propose une solution innovante. Les fontaines de dégraissage traditionnelles utilisent des solvants et dégagent des vapeurs chimiques malodorantes et nuisibles pour la santé. De tels systèmes nécessitent le port d'un masque et de gants de sécurité. Pourtant, une alternative moins nocive existe sous la forme de fontaines de dégraissage biologiques. 

Publié le 14-12-2017 | Produits nouveaux

Selon une étude réalisée par le cabinet Deloitte (source), le marché de l'impression 3D devrait quadrupler d'ici 2020 et représenter 20,5 milliards de dollars (contre 4,8 milliards actuellement). La fabrication additive se développe en effet tellement vite qu'elle est sur le point de devenir un marché de masse. Cette nouvelle façon de concevoir les objets est plébiscitée par les professionnels de l'industrie (aéronautique, automobile...) mais aussi par les bureaux d'étude, les designers, les artistes, les bijoutiers, les professionnels de la santé, qui opèrent un véritable virage technologique...

Publié le 15-12-2017 | Produits nouveaux

 

IGUS avec ses nouveaux câbles de la série CFBUS.PUR.H01 combinant éléments Ethernet ou Profinet et conducteurs d'alimentation, présente sur le salon SPS IPC Drives (Nürnberg, Allemagne) de nouvelles solutions monocâbles pour les chaînes porte-câbles. Les tests complets effectués dans le laboratoire de tests igus permettent à l'utilisateur de calculer en ligne la durée de vie de son câble, qui bénéficie en plus d'une garantie de 36 mois unique en son genre. Avec leur gaine extérieure en PUR résistante aux huiles, les nouveaux câbles conviennent à l'utilisation en mouvement dans les machines-outils et dans les autres milieux exigeants. 


Salons et conférences

Publié le 13-12-2017 | Salons et conférences
LES JOURNEES TECHNOLOGIQUES DU TITANE sont un événement annuel organisé au mois de mai par L’ASSOCIATION FRANÇAISE DU TITANE à Nantes, qui rassemble les meilleures compétences en la matière dans les principales filières d’application, qui permet d’enrichir ses connaissances et d’échanger avec les dirigeants, ingénieurs et universitaires les plus en pointe dans ce domaine.  
Publié le 13-12-2017 | Salons et conférences

Après une première édition 2016 ayant permis au salon d’acquérir une solide notoriété dans la région normande, la ville de Rouen (Nord-Ouest) accueillera à nouveau le SEPEM Industries du 30 janvier au 1er février 2018 au Parc des Expositions. Dédié aux solutions cœur d’usine pour l’ensemble des industriels, le salon SEPEM Industries Nord-Ouest 2018 rassemblera pas moins de 627 exposants venus dévoiler leurs technologies et innovations dans différents domaines tels que l’environnement, la sécurité, la productivité, ou la maintenance.

Publié le 13-12-2017 | Salons et conférences

Le monde de la sous-traitance a bien changé : de fabricants produisant sur plans, les sous-traitants sont aujourd’hui devenus des co-concepteurs qui participent activement à l’innovation et à la personnalisation des produits, dès la phase projet.

Publié le 13-12-2017 | Salons et conférences

Lancé en 2014, « 3D Print, les rencontres de la fabrication additive » a largement dépassé les attentes de chacun. En 4 ans, il s’est imposé comme l’événement de référence et le lieu de rencontre privilégié des acteurs de la fabrication additive en France. Fort de cet avantage, 3D Print franchit dès à présent une étape complémentaire pour rayonner et interagir à l’international.

Vu pour vous

Publié le 11-12-2017 | Vu pour vous

Comment intégrer la fabrication additive, pour quels types de pièces, comment être sûr de la tenue dans le temps, comment faire pour ne pas se tromper et ne pas perdre son investissement… à l’écoute de ces besoins, le Cetim poursuit son accompagnement et appuie l’intégration de cette technologie de l'industrie du futur dans le contexte propre aux entreprises.